Community management. Comment lancer votre entreprise sur les réseaux sociaux ?

En cette période de confinement, l’utilisation des réseaux sociaux bat des records, avec une hausse de 61% dans le monde. Dans les pays concernés par le confinement, le trafic Internet connaît une hausse de 70% par rapport à la normale. Mais la multitude des réseaux et la difficulté de gestion de ces derniers peut effrayer certaines entreprises. Comment s’y retrouver ? Quel est le réseau le plus adapté à votre business ? Prêt à investir dans le community management ?

Aujourd’hui, on considère que 48% de la population mondiale utilise les réseaux sociaux de manière régulière et active. Un européen passe en moyenne 1h52 sur les réseaux sociaux par jour (1h17 pour le français moyen). Ne pas être présent sur ce type de plateformes revient à se priver d’une visibilité considérable, encore plus en période de confinement. 

Les réseaux sociaux vous permettent de créer du lien avec vos clients et vos prospects, vos partenaires, de maintenir un contact et de communiquer facilement à moindre coût. Ils vous permettent aussi d’analyser l’activité sur votre page avec des outils d’analyse très pertinents. Il devient vraiment compliqué de les snober et de se passer d’un Community manager.

Quel réseau social pour mon entreprise ?

Tout d’abord, il est indispensable de bien connaître les réseaux sociaux sur lesquels on souhaite être présent. Il ne faut pas nécessairement exister sur tous les principaux réseaux pour deux raisons. La première est qu’il est difficile de s’occuper de plusieurs comptes à la fois et que cela prend du temps. De plus, chaque réseau social a ses propres spécificités et certains ne sont peut-être pas en adéquation avec vos attentes. 

Facebook par exemple est le réseau social le plus utilisé. Il sert essentiellement à partager du contenu (articles, photos, vidéos, etc), mais aussi à communiquer via Facebook Messenger. La plateforme créée par Mark Zuckerberg permet aussi aux annonceurs d’y afficher de la publicité. Instagram quant à lui est un réseau social plus récent, davantage ciblé sur le visuel puisqu’on y publie des photos et des stories, le texte étant secondaire.

De son côté, Twitter permet principalement de relayer de courtes informations et Linkedin est le réseau social professionnel par excellence. D’autres réseaux sont utilisés par les entreprises comme Snapchat, YouTube, Vine ou encore Pinterest mais leurs utilisations sont moins importantes. Sans oublier TikTok, le dernier né des plateformes à succès, dédié au flux vidéo court et décalé, qui cartonne chez les jeunes mais pas que.

Facebook, Twitter, Instagram ?

Le ou les réseaux sociaux à utiliser pour votre entreprise dépendent de votre business, votre cible, vos objectifs, vos besoins. Si vous souhaitez créer des annonces afin qu’elles soient vues par un grand nombre, Facebook et YouTube seront les plus adaptés. Cependant, si vous souhaitez uniquement relayer des informations concernant votre secteur ou votre domaine, un compte Twitter suffirait. 

Un compte Instagram vous permettrait quant à lui de travailler votre image, de vendre des produits, ou de montrer le quotidien de votre entreprise (via les stories par exemple) en illustrant votre actualité. Il faut donc retenir que chaque réseau social possède ses propres caractéristiques et utilisateurs et qu’ils répondent tous à des besoins différents les uns des autres. Enfin, il est important de souligner que faire du contenu pour faire du contenu peut être contreproductif et ainsi dégrader votre image. Vos clients et prospects préféreront un contenu moins fréquent mais de meilleure qualité.

Quels outils pour gérer au mieux ses réseaux sociaux ?

Il en existe beaucoup. Tout dépend du nombre de réseaux sociaux que vous souhaitez animer, du volume, du nombre de community managers, etc. Certains outils vous permettent de gérer efficacement vos réseaux sociaux. Ils proposent différentes fonctionnalités comme la planification de vos publications, la gestion de plusieurs comptes en même temps, le suivi des tendances ou encore la validation de la part de vos collaborateurs avant publication. Parmi les solutions à tester, on peut citer notamment TweetDeck (gratuit) uniquement pour Twitter, Hootsuite, Buffer, Agorapulse, Later, Sendible, Tailwind, etc.

S’agissant du coût de ces solutions, certaines sont gratuites, d’autres payantes mais généralement avec un formule de test gratuit pendant généralement une quinzaine de jours. Prévoir de 15€/mois à 150€/mois selon les acteurs, parfois plus pour certaines solutions.

Comment animer les réseaux sociaux en temps de confinement ?

La conjoncture est propice. L’activité est très dynamique actuellement avec beaucoup d’initiatives autour de la solidarité avec les soignants par exemple. Dans le même temps, de nombreuses entreprises animent leurs réseaux avec des jeux concours. L’objectif est simple : rendre les utilisateurs actifs.

Plusieurs types de jeux sont proposés sur les réseaux sociaux : proposer des bons d’achats, des cadeaux pour les vainqueurs, reposter les performances des participants, etc. Il est tout aussi important d’assurer un retour à la normale, et préparer le déconfinement, avec par exemple des questions – sondages à ses clients. Grâce aux hashtags, vous pouvez suivre les tendances du moment, comme les #restezchezvous ou #stayathome très populaires actuellement.

Enfin, il faut savoir qu’une publication a une durée de vie, c’est-à-dire qu’elle apparaîtra dans le fil d’actualité des utilisateurs pendant un certain temps. Cette durée de vie varie en fonction des réseaux sociaux. On l’estime à environ 12h sur Linkedin, 14h sur Facebook et seulement 4h sur Twitter. La visibilité de votre publication dépendra aussi du moment de la journée (et de la semaine).

Et une agence webmarketing ?

Toutes ces activités demandent du temps, de la compétence et de l’énergie. De nombreuses entreprises font donc appel aux services d’une agence webmarketing. Spécialisées dans la gestion des réseaux sociaux, elles prennent en charge la création et l’animation de votre compte Facebook, Instagram ou Twitter, en vous livrant les statistiques de vos publications (volume, likes, taux d’engagement, abonnés, etc.).  

Le prix ? Cela dépend des agences, du volume de publications, des enjeux, de l’animation à prévoir, de la création (reportages, vidéos, etc.) Mais il faut généralement prévoir une enveloppe comprise entre 300 et 900 € / réseau social / mois.

Write a comment