Réseaux sociaux: méfiez-vous des faux profils

Facebook, Twitter, LinkeIn ou Viadeo… tous les réseaux sociaux enregistrent une explosion inquiétante de faux profils. Si certains visent seulement à protéger leur anonymat, ou créer du buzz de manière humoristique ou décalée, d’autres ont des visées beaucoup plus troubles, utilisant cette duplicité virtuelle pour séduire, arnaquer, voler les internautes les plus naïfs.

Lex faux profils explosent sur les réseaux et notamment ceux de personnalités. Julia Robert veut devenir votre ami ? Justin Bieber vous trouve cool ? Ce type de sollicitations se multiplie sur les réseaux sociaux, avec le plus souvent des visées troubles. Comment identifier l’arnaque ? Quelques principes simples mais efficaces, suffisent à détecter la plupart des faux profils.

3 règles simples à respecter

En matière de faux profils sur les médias sociaux, le bon sens doit vous guider. Comme dans la vie réelle, mieux vaut être un peu trop méfiant, qu’un peu trop confiant. Par principe, méfiez-vous des sollicitations de profils inconnus… ou trop connus qui souhaitent devenir votre ami.

1. Vérifier la photo du profil

Si le profil ne comporte pas de photo, mieux vaut ne pas donner suite. Mais si le profil comporte une photo, généralement séduisante, rassurante, etc. il est possible de vérifier de manière très simple si cette photo n’est pas utilisée ailleurs sur le net, voire très répandue. Allez faire un tour sur Google Images, le moteur de recherche de vérification d’images du moteur de recherches : https://images.google.com/

2. Contrôler l’orthographe

C’est un conseil tout bête, mais il n’est pas inutile de vérifier l’orthographe du profil. Trop de fautes d’orthographe ou de syntaxe dans les quelques phrases de description doivent alerter. Elles sont souvent le fait d’une mauvaise traduction réalisée généralement par un robot.

3. Vérifier l’activité du compte

Sans être rédhibitoire, il est intéressant de consulter les posts et autres publications pour appréhender la fréquence, le contenu, et l’ambiance générale du compte. Cela ne vous permettra pas forcément de vous faire une idée définitive, mais pourrait vous donner de nouveaux indices sur la véracité de l’auteur.

Vous avez effectué ces 3 vérifications de base et désormais vous en êtes certain, vous êtes en présence d’un fake ? Une tentative de fraude, d’arnaque ? Alertez les internautes sur le site officiel de signalement des arnaqueurs de tout poil sur https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action

Related Posts

Leave a Comment

Merci de saisir le texte... * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.