Webmarketing. 3 actions incontournables en 2020

Référencement, Social media, E-commerce, Content marketing… Autant de stratégies digitales qui composent le webmarketing. En 2020, plusieurs tendances semblent s’imposer comme incontournables. L’occasion de vous présenter 3 actions webmarketing à mettre en place cette année pour booster votre business grâce au digital.

Leur présence croît de manière impressionnante depuis déjà plusieurs années. Elles servent à expliquer de façon imagée et chiffrée n’importe quel sujet. Si elles sont utilisées à bon escient, elles apportent un vrai plus à votre contenu, votre visibilité, votre référencement. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

1. Utiliser des infographies dans vos contenus

Les infographies sont des graphismes d’information qui permettent d’expliquer efficacement un thème auprès de son audience. Ces dernières permettent de compléter voire même de remplacer du texte dans votre contenu afin de l’alléger et de faciliter la compréhension. L’utilisation d’une infographie comprend plusieurs avantages. Tout d’abord, si elle est bien présentée (police attrayante, colorées, présence de graphiques, dessins etc), le visiteur verra sa lecture simplifiée et retiendra donc plus facilement les informations jugées importantes. 

De plus, elle vous oblige à être synthétique et donc de présenter uniquement l’essentiel du sujet. On estime que la relation entre le nombre de mots présents sur les infographies et le nombre de partages de ces dernières est négative. Cela signifie que moins il y a de mots sur une infographie et plus elle sera partagée. Même si tout dépend de la taille de l’infographie et du sujet traité, on considère que le nombre idéal de mots se situe aux alentours de 200.  

Un problème est souvent énoncé par les détracteurs de l’infographie : les images sont moins bien référencées que les textes. Il est donc nécessaire de bien veiller au titre de votre image et d’y mettre les mots clés. Utiliser l’attribut « Alt » aussi appelé « balise Alt » est aussi un bon moyen de référencer au mieux votre infographie. La balise Alt décrit aux navigateurs le contenu de votre image. Elle permet aussi aux malvoyants de lire votre image. C’est ce qu’il faut retenir pour compléter au mieux cette balise trop souvent oubliée.

Mais quels sont les principaux outils pour créer des infographies ? Ils sont multiples et dépendent de vos besoins. Les plus utilisés sont Canva, Easel.ly ou encore PowerPoint. Une agence webmarketing peut aussi vous proposer ce genre de services.

2. Construire et structurer votre base emailing

Si le principal objectif de votre site est de transformer l’audience en ventes, alors il est nécessaire de créer et d’entretenir un point de contact avec vos clients et prospects. Parfois considéré comme ringard par certains, la plupart des experts estiment néanmoins que l’emailing reste un canal déterminant dans le chiffre d’affaires d’un site e-commerce. 

Collecter les adresses mails de vos visiteurs est donc indispensable pour établir ce point de contact et faire prospérer votre site web. Il existe plusieurs techniques comme par exemple organiser des jeux concours, proposer de s’inscrire à votre Newsletter ou encore rechercher des partenariats pour de la coregistration. Cette dernière méthode consiste à collecter des adresses mails de prospects via un site tiers. 

Après avoir obtenu une base de données suffisamment importante, vous devez réfléchir à votre stratégie emailing. Dans un premier temps, elle comprend la fréquence d’envois de mails. Une Newsletter doit toujours apporter une information utile à votre audience. On estime que 9 internautes sur 10 sont abonnés à au moins 6 Newsletters. Si leur boite mail est submergée d’informations jugées superflues, une lassitude de la part de vos clients pourrait s’installer. 

Au contraire, une Newsletter efficace pourra engendrer des ventes. 76% des abonnés aux Newsletter ont déjà effectué des achats provoqués par celles-ci. La segmentation de vos clients et prospects est aussi essentielle. Une quantité trop importante de mail provenant de votre site aura un effet contreproductif et le destinataire risquera de se désinscrire. Il est vivement conseillé de proposer des mails ciblés selon des critères présents dans votre CRM comme la tranche d’âge, le genre, les produits ajoutés au panier qui n’ont pas jamais fait l’objet d’achat etc.

3. Programmer votre activité sur les réseaux sociaux

L’intérêt des réseaux sociaux dans une stratégie digitale n’est plus à démontrer. Mais adopter un planning de publication sur les réseaux sociaux vous permettra de publier un contenu plus structuré et cohérent en fonction de votre objectif. Un community manager vous aidera à construire cette ligne éditoriale en fonction de votre activité, votre marque, votre entreprise, votre cible, etc. L’occasion de gagner du temps, mais aussi en qualité. Vos contenus seront plus ciblés et pertinents, avec comme conséquence une communauté plus nombreuse et engagée. 

Pour créer ce planning, mieux vaut définir le rythme de publication visé, le timing, les jours préférentiels, les heures à privilégier, etc. S’agissant du contenu, tout est possible mais il peut être utile de se reposer parfois sur des catégories structurantes type « La question du jour » ou « Le chiffre de la semaine » ou encore le calendrier de l’année pour se servir d’événements populaires comme la Fête des mères ou certains anniversaires pour nourrir vos contenus. La forme des posts doit être variée : photos, textes, vidéos, stories, sondages… Sans oublier d’interagir avec votre communauté, en répondant aux questions ou commentaires pour animer vos comptes.

Si beaucoup de solutions professionnels existent, un simple tableur peut suffir pour élaborer un planning de publication. Ainsi, vos abonnés sur les réseaux sociaux bénéficieront d’un contenu périodique, varié et de meilleure qualité que si vous vous fiez uniquement à votre inspiration du jour. Après le choix des réseaux sociaux (le leader Facebook, l’incontournable Instagram ou le tendance TikTok) à animer aura évidemment une importance capitale. Il dépendra principalement de vos attentes, vos objectifs, du temps et des ressources internes ou externes que vous pouvez mobiliser.

Related Posts