Réseaux sociaux: la publicité décolle enfin

Les réseaux sociaux intéressent de plus en plus les annonceurs en mal de notoriété rapide. Facebook, Twitter, Instagram et compagnie ont capté 7% des investissements publicitaires en ligne en 2014, pour un montant de 203 millions d’euros, selon les chiffres français du dernier baromètre de l’e-pub, qui ne prennent en compte que les campagnes publicitaires classiques et non les nombreux investissements dans le marketing digital, comme par exemple la gestion et l’animation des pages des réseaux sociaux.

C’est désormais une réalité, la publicité passe aussi par les réseaux sociaux et notamment le mobile. Car les formats des Facebook et autres Twitter s’adaptent très bien au smartphone, un support un temps délaissé par le marché publicitaire et pourtant à très fort potentiel. D’essence native, c’est-à-dire adaptée et personnalisée à chaque cible, la publicité sur les réseaux sociaux séduit de plus en plus d’annonceurs et le mouvement devrait s’accélérer en 2015.

Quasiment absent sur le marché publicitaire en ligne il y a seulement 3 ans, Facebook capte désormais près de 8% des investissements en France, contre encore plus de 31% pour Google, selon eMarketer. Et si la part de marché des Twitter, Instagram ou LinkedIn reste encore anecdotique, en dessous de 1% chacun, elle devrait exploser cette année.

Leave a Comment

Merci de saisir le texte... * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Tourny Meyer siège Rennesgoogle siege